Il arrive parfois qu'un poisson présente les symptômes d'une maladie et qu'il faille le soigner pour éviter la contagion dans un même bassin.
L'élevage piscicole est encadré réglementairement, suivi sur le terrain par des vétérinaires et les éleveurs ont des outils pour prévenir l'apparition de maladies.
Depuis 2004, les pisciculteurs utilisent un guide de bonnes pratiques sanitaires élaboré par des vétérinaires. La réglementation oblige un suivi sanitaire régulier de toutes les exploitations par les vétérinaires.