Les antibiotiques sont utilisés avec parcimonie et leur usage est encadré : l'usage des antibiotiques permet de guérir des pathologies qui dégradent le bien-être du poisson. Ils sont utilisés en dernier recours et, dans tous les cas, le poisson n'est pas mis à la vente avant un délai rigoureusement fixé par la réglementation. Leur usage est restreint et ciblé par l'ordonnance du vétérinaire. Les aquaculteurs sont des professionnels responsables. Ils privilégient la prévention dont la vaccination, plutôt que les traitements.